La sophrologie, ses moyens et pour qui 1


La sophrologie pourquoi

Le monde industriel nous a formaté pour nous orienter vers des objectifs de rentabilité, de performance et nous a coupé de nous-mêmes.

Conclusion notre vie est surtout orientée vers le monde extérieur. Notre monde intérieur est devenu un inconnu et nos besoins sont déniés.

 

 

 

Alors que l’Occident est placé sous le signe du faire

l’Orient lui est placé sous le signe de l’être.

 

Le sophrologue vous accompagne dans l’exploration de votre monde intérieur pour y puiser dans la richesse de vos propres ressources et en cultiver l’harmonie.

La sophrologie fut créée en 1960 par un neuropsychiatre, le professeur Alfonso Caycedo, à partir de

  • technique occidentale, comme l’hypnose thérapeutique, la relaxation progressive de Jacobson ou phénoménologie psychiatrique
  • pratique orientale, comme le yoga, ou le zen, le bouddhisme Tibétain et qu’il a définit comme la science de la conscience.

Elle a pour but d’initier l’écoute de son corps, de ses ressentis, et donc d’être à l’écoute de soi.

Car tant qu’on a pas conscience des ses tensions on ne peut pas lâcher prise.

La sophrologie apprend à se détendre musculairement, à évacuer le stress, à gérer les émotions, les douleurs. Elle permet d’améliorer le sommeil, d’améliorer la concentration et la mémoire, de vaincre les problèmes de burn-out ou de dépression.

L’individu n’a pas d’existence sans son corps et son esprit et surtout du lien qui les unit.

La Sophrologie est une discipline qui aide chacun à développer une conscience sereine, au moyen d’un entraînement personnel, basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être.

 

La méthode de la sophrologie

À la différence de l’hypnose ou d’autres techniques directives ou inductives, la sophrologie ne fait que proposer, induire.

C’est une pédagogie, car la sophrologie ne se subit pas, elle s’apprend. Le sophrologue est là pour vous apporter des outils, des techniques qui une fois que vous les aurez intégrés en cabinet vous pourrez les utiliser de manière autonome.

C’est pour cela qu’elle est un outil de coaching. La volonté, l’implication et la répétition sont les clés importantes pour la réussite de la sophrologie. Elle accompagne à découvrir, à ressentir, à expérimenter, à s’autoriser à faire ou à ressentir. Son but est de rendre l’individu responsable et autonome dans la démarche de rétablir et garder l’équilibre de son bien-être.

Sa méthode est globale ce qui vous fait prendre conscience de votre corps, de ses tensions. 

C’est une méthode qui n’est pas dans l’interprétation, mais qui simplement ramène l’individu à s’enraciner et à être dans le moment présent.

Les 3 principes essentiels de la sophrologie sont :

  1. La réalité objective : se rendre compte de l’état de sa propre conscience afin de satisfaire l’expression de nos propres besoins
  2. Le schéma corporel : le schéma corporel est une notion qui recouvre la représentation mentale du corps, son « dessin », les sensations (intéroceptives, proprioceptives et extéroceptive), formes, volumes, posture, etc. Il permet la conscience de soi.
  3. L’action positive : consiste à avoir conscience des conséquences de ses actes, tenter d’en retenir les aspects positifs et les valoriser. . Pouvoir, grâce à l’entraînement, la répétition, nommer, accueillir et nourrir positivement ses sensations afin de développer un sentiment existentiel solide. Ce principe part du constat que le corps et l’esprit interagissent en permanence et que tout positif appliqué à l’un aura des répercussions sur l’autre.

 

« Pour voir les choses, il faut s’arrêter.

Faites de l’instant présent le plus beau moment de votre vie»

Thich Nhat Hann « 

 

La Sophrologie installe chez l’individu une perception positive de lui-même, une conscience de soi, qui lui permet un lâcher prise, lui fait émerger une attitude positive et la confiance en soi.

 

Les moyens de la sophrologie

La sophrologie répond de manière pragmatique au besoin de bien-être et du mieux-être

Sa pratique est simple. Elle se pratique en tenue de ville ou décontractée. La durée d’une séance est d’1 heure.

Certains exercices se déroulent en position assise, d’autres debout mais sans conditions particulières.

C’est une technique verbale et non tactile. Ses moyens sont la respiration contrôlée, la détente musculaire et la suggestion mentale.

La pratique régulière de la sophrologie permet d’installer un réflexe spontané de lâcher-prise physique et mental dans notre quotidien, de retrouver un bien-être, un mieux-être global, et d’améliorer la qualité de vie.

 

La sophrologie est un outil de développement personnel
car elle améliore le potentiel.

 

La sophrologie pour qui 

La sophrologie s’adresse à tous : Adolescents ou Adultes

 

⇒  Les bienfaits de la sophrologie

Soraya Hanna

⇒  Tarifs

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.