Skip to content

Libération des mémoires transgénérationnelles familiales

8 commentaires

Libération des mémoires transgénérationnelles et familiales

Libération des mémoires émotionnelles transgénérationnelles avec la Sophro Coaching et Pnl

La libération des mémoires transgénérationnelles avec la Sophro-Coaching et Pnl est une approche qui a pour objectif de mettre à jour les blessures émotionnelles issues de la famille et de libérer les schémas négatifs répétitifs qui bloquent la vie des personnes.

Libération des mémoires transgénérationnelles permet d’identifier et de nettoyer les liens de souffrance transgénérationnelle, les fardeaux émotionnels hérités de la mémoire familiale inconsciente, appelées parfois mémoires ou dettes karmiques.

Pour ensuite guérir les blessures émotionnelles issues de l’histoire familiale qui ont des conséquences négatives dans la vie d’un individu, qui peuvent lui créer des soucis de santé ou qui l’empêchent de s’approprier sa propre vie.

Une mémoire émotionnelle familiale identifiée permet d’enrayer les blocages, les épreuves et de stopper sa transmission à vos descendants.

La répétition des souffrances

Ne te fâche pas avec le puits qui est sec parce qu'il ne te donne plus d'eau, demande toi plutôt pourquoi tu continues à insister pour prendre l'eau là où tu as déjà compris que tu ne peux pas la trouver

Il ne vous est jamais arrivé :

  • d’avoir l’impression de reproduire dans votre vie les mêmes schémas toujours voués à l’échec, l’impression de tourner en rond (vie personnelle, professionnelle, relationnelle, sentimentale), ou d’avoir le sentiment de passer à côté de votre vie ?
  • d’attirer toujours des situations analogues ou alors le même type de personne dont la relation se termine immanquablement de la même manière ? 
  • de ne pas vous sentir à votre place

  • d’avoir constamment les mêmes émotions face à certaines personnes ou certaines situations de votre vie, sans en comprendre la raison et avec le sentiment de ne pas pouvoir les dépasser ?
  • de ressentir des douleurs émotionnelles ou physiques de manière chronique dont personne ne comprend la cause ?
    Si les médicaments calment un temps, la douleur réapparaît
    bien souvent.
  • d’avoir ce quelque chose de déjà vu ou vécu qui se répète comme par fatalité ?
Mémoires transgénérationnelles

L'histoire familiale peut-elle continuer à nous affecter même si nous l'avons oubliée ?

Ne vous est-il jamais arrivé de vous interroger sur Comment, par Quoi ou par Qui serions-nous conditionnés pour nous retrouver toujours dans les mêmes scénarios de vie douloureux, dans lesquelles nous pouvons trouver parfois des “jouissances” » ?

Serait-ce en lien avec notre histoire de famille ?

Notre histoire, l’histoire de notre famille peut-elle être stockée quelque part sans que nous en ayons vraiment conscience ?

Tout comme la boite noire d’un avion qui garderait les informations après un choc violent, notre mémoire, ferait-elle de même dans l’attente de faire ressurgir des souvenirs, des gouts, des odeurs, des drames, des chocs, des émotions, des souffrances vécus dans notre lignée familiale.
Si les acteurs et le décor sont différents, le scénario reste identique.

Schéma répétitif transgénérationnel

que vous a transmis votre lignée familiale

Nos difficultés actuelles peuvent provenir d’événements traumatisant de notre propre vie bien sûr. Mais elles peuvent aussi prendre leur source chez nos parents ou plus loin, au sein de la lignée familiale.

Nos ancêtres nous ont transmis bien plus que nos traits et nos gènes.

Nous portons inconsciemment les charges émotionnelles de nos parents et qui appartenaient, elles aussi, à leurs aïeux.

La mémoire transgénérationnelle est l’ensemble des mémoires émotionnelles et mémoires cellulaires, positives ou négatives d’une personne.

Ces mémoires sont transmises par leur arbre généalogique et correspondent à leur Histoire.

Il y a deux types de mémoires générationnelles :

  • Les mémoires conscientes individuelles, c’est-à-dire mémoire entre générations qui se connaissent, intergénérationnel. Par exemple un père, une mère, un grand-parent ou une personne de l’entourage qui l’a fortement marquée. (bien que des mémoires inconscientes soient transmises entre générations qui se connaissent)
  • Les mémoires inconscientes de la lignée familiale appelées mémoires transgénérationnelles, autrement dit, mémoire issue et transmise de manière inconsciente au travers d’émotions, de croyances, d’habitude, de loyauté sur plusieurs générations.

La première contient ce qui est connu, consciemment ou inconsciemment transmis.

La seconde se rapporte à ce qui est tenu secret, caché, non dit, non su ; Par exemple, un traumatisme ou un deuil non résolu, mais encore actif grâce aux loyautés familiales conscientes et inconscientes.

Exemples :

  • Secret de famille : enfant illégitime, les abus, les trahisons, les abandons, les fausses couches, les avortements
  • Événements traumatiques : crimes, meurtres, viols, suicides, déracinements, déshérités, Etc

L’émotion issue des drames, des épreuves traumatiques, non digérés des ancêtres, des secrets familiaux avec leurs loyautés inconscientes, est transmise aux générations suivantes qui bien généralement la vivent sans en connaitre l’origine.

Pourquoi sommes-nous amenés à réitérer les mêmes impasses dans nos vies ?

Si la génétique s’intéresse à la nature des gènes, l’épigénétique s’intéresse à son fonctionnement.

Selon une étude menée par des chercheurs de l’UC Santa Cruz (États-Unis), il existe bien un « héritage épigénétique transgénérationnel ». Autrement dit, une modification des marques épigénétiques sur les chromosomes qui entraîne une altération de l’expression des gènes chez les enfants et les petits-enfants.

Les modifications épigénétiques sont provoquées par l’environnement (pollution par exemple) et certains comportements comme le tabagisme, l’alimentation, le stress, etc. nous informe l’Inserm. 

Dans cette étude, les chercheurs ont démontré que le code génétique de l’ADN n’était pas modifié, mais que la manière dont s’expriment les gènes change. Un phénomène qui peut altérer la santé , le développement, etc d’un individu.

Selon le vécu émotionnel d’un individu, sans changer leur nature, les gènes peuvent donc se mettre à fonctionner différemment après un choc. (*)

La science découvre que les traumas se transmettent entre générations. Ces expériences ont dévoilé qu’un choc psychologique peut être inscrit dans le patrimoine génétique d’un individu.

D’ailleurs, nous constatons que les descendants de victimes de guerre, d’attentats, de crime, de viol ou de drames manifestent des symptômes comme entre autres de grandes peurs, de la dépression comme si eux-mêmes avaient vécu les événements.

J’ai moi-même remarqué, lors de consultations à mon cabinet, que des personnes dont les ascendants familiaux avaient subi de grandes frayeurs ou peurs, souffraient des tremblements physiques.

Pour résumer, nous héritons bien inconsciemment des maux, des problèmes non résolus, des traumatismes vécus par nos parents ou nos aïeux, de leurs émotions : deuils inachevés, suicides, incestes, secrets de famille, violence, maltraitance, alcoolisme, drames etc…la 

Ces traumatismes hérités aiguillent notre psychisme.

Ils peuvent être à l’origine de pathologies, d’angoisses, de caractère impulsif ou agressif, de souffrances, de scénarios de vie négatifs qui se répètent de façon cyclique, de sentiment culpabilité, de honte, de ne pas se sentir à sa place, de conditionnements avec les croyances et les ancrages que ces traumatismes ont engendrés, qui se transmettent de génération en génération par la voie de l’exemple, de l’éducation et de loyauté familiale.

Les expériences de vie et choix de vie de nos parents et aïeux ont une influence déterminante sur nos propres vies.

Il faut savoir que jusqu’à l’âge de 7 ans environ, le cerveau n’a pas atteint sa maturité complète. C’est-à-dire que les capacités d’analyse et de jugement ne sont pas encore développées.
Ainsi, on peut le comparer à une véritable éponge qui va enregistrer de manière brute, fidèle, les expériences et les émotions de ce qui l’entoure.

Toutes nos expériences depuis notre conception sont donc inscrites dans nos cellules et y resteront jusqu’à la prise de conscience de leurs impacts qui permettra de s’en libérer.

En conclusion, une fois enregistrés dans le corps, ces souvenirs vont être fidèlement entretenus par les épreuves qu’ils vont engendrer et qui vont ressembler ou venir en réaction à des événements vécus dans la lignée familiale.

Nous recevons donc de nos ancêtres plus que des gênes, un inconscient familial.

Comment pouvons-vous savoir qu'une épreuve est un héritage familial issu des mémoires transgénérationnelles ou mémoires cellulaires ?

À partir du moment où les choses se rejouent sur un ou plusieurs domaines de votre vie.
Si vous portez une émotion qui vous fait souffrir depuis longtemps, sans en comprendre la raison, alors que vous avez cherché à trouver des solutions pour y remédier, pour vous en libérer et que ça ne marche pas.
Il s’agit alors d’un héritage émotionnel familial

Pour mieux comprendre, je vous invite à faire ce petit exercice simple :

  1. Pensez à un événement de votre vie que vous n’arrivez pas à résoudre ou améliorer
  2. Ensuite, observez l’émotion qui vous vient quand vous pensez à ce problème que vous n’arrivez pas à régler.
  3. Quelle émotion ressentez-vous ?
    Du Rejet, de la Colère, de la Trahison, de la Tristesse, de l’Abandon, de l’Injustice, de la Peur, de l’Impuissance, de l’Humiliation, de la Culpabilité
  4. Choisissez 2 émotions qui vous semblent dominantes dans ce que vous ressentez en pensant à ce problème
  5. Maintenant, vous allez chercher Qui dans votre famille vivait ces émotions et selon vous Pourquoi

Maintenant, vous avez une petite idée de ce que je viens de vous expliquer

Un jour quelqu'un m'a dit que je portais ma propre clé

L'approche des séances de Sophro-Coaching et Pnl - Libération des mémoires transgénérationnelles

Les séances de Sophro Coaching et Pnl vont vous permettre de :

  • Prendre conscience de vos émotions et de leurs origines – État des lieux : constat des souffrances
  • Identifier l’origine des fardeaux ou des blessures émotionnelles – Exploration : recherche des causes
  • Dresser « en conscience » les raisons et les fils conducteurs qui ont pour conséquence la situation d’aujourd’hui – Éveil : prise de conscience
  • Nettoyer les liens de souffrance, héritage émotionnel avec la ou les personnes de la famille ou aïeux qui nous ont transmis les blessures émotionnelles – Délivrance
  • Libérer des liens de souffrance si ce sont des liens maltraitants, de harcèlement, de conflits, d’emprise psychologique, de dépendance, etc … – Délivrance
  • Faire le deuil de vos proches disparus et de leurs histoires – Nouveau chemin de vie : Deuil

En plus de libérer votre présent de ce passé qui l’encombre, la Sophro-Coaching et Pnl Libération des mémoires transgénérationnelles vise à l’autonomie des personnes en leur permettant de se réapproprier leur vie dans une perspective de déploiement de leurs propres potentiels.

La libération des mémoires émotionnelles est un chemin initiatique. Si elle vous libère des fardeaux que vous portez, elle vous fait prendre conscience de la dimension de tout votre Être.

Soraya Hanna
Sophrologue et Coach Individuel Certifié
Paris 9e

Consultation sur Rdv en Cabinet ou à distance

 

(*) epigénétique :

Alors que la génétique correspond à l’étude des gènes, l’épigénétique s’intéresse à une « couche » d’informations complémentaires qui définit comment ces gènes vont être utilisés par une cellule… ou ne pas l’être. En d’autres termes, l’épigénétique correspond à l’étude des changements dans l’activité des gènes, n’impliquant pas de modification de la séquence d’ADN et pouvant être transmis lors des divisions cellulaires. Contrairement aux mutations qui affectent la séquence d’ADN, les modifications épigénétiques sont réversibles.

Les modifications épigénétiques sont induites par l’environnement au sens large : la cellule reçoit en permanence toutes sortes de signaux l’informant sur son environnement, de manière à ce qu’elle se spécialise au cours du développement, ou ajuste son activité à la situation. Ces signaux, y compris ceux liés à nos comportements (alimentation, tabagisme, stress…), peuvent conduire à des modifications dans l’expression de nos gènes, sans affecter leur séquence. Le phénomène peut être transitoire, mais il existe des modifications épigénétiques pérennes, qui persistent lorsque le signal qui les a induites disparaît. L’épigénétique est généralement définie comme l’ensemble des modifications de l’expression d’un gène sans que la séquence d’ADN de ce gène ne soit modifiée
Source : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/epigenetique

La sophro-coaching et Pnl est un soutien, un accompagnement et ne remplace pas les soins médicaux

Partagez sur :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires sur “Libération des mémoires transgénérationnelles familiales”